Air Max tailwind

Au niveau des matériaux, le daim et le cuir cohabitent, donnant un côté vintage à l’ensemble. Là aussi il s’agit d’une référence aux programmes universitaires, dans un style proche des chaussures portées il y a bien longtemps maintenant.Alors qu’on s’habitue lentement mais sûrement à voir Kevin Durant sous le maillot des Warriors, les blagues sur la zone de confort ne cessent pas pour autant. Sauf pour les KD 9 Game Royal pour lesquelles aucun jeu de mot foireux ne nous est venu à l’esprit…

Les bras nous en tombent, mais nous ferons avec et nous nous contenterons donc d’une présentation sobre pour ce nouveau coloris des KD 9, baptisé Game Royal mais aussi connue sous le nom de On Court. En effet, il s’agit d’un modèle que l’ailier porte sur les parquets NBA. Il faut dire que comme son nom l’indique, la base de la pompe est en bleu, ce qui s’accorde donc avec les couleurs des Dubs. La semelle intermédiaire reprend également la même teinte. Pour donner un peu de relief au tout, du noir s’incruste à de nombreux endroits, en particulier au niveau du Flyknit, de l’intérieur de la grole, des lacets ou encore de la semelle extérieure ainsi que pour le logo KD. Seul le Swoosh se retrouve en blanc.

Les KD 9 Game Royal seront dans les bacs à partir du 23 novembre pour un prix annoncé à 150 dollars.Il est clair que James a poussé son coach dans le feu de l’action. Il est clair qu’il y a du “t’inquiète pas coach, je gère. Ne va pas te prendre une technique”. Mais il est clair également qu’il y a beaucoup de “vazy bouge de là Blatt, laisse-moi parler à l’arbitre !”. En plus, la faute en elle-même n’est pas d’une évidence folle. L’arbitre aurait pu siffler dans l’autre sens car les deux joueurs étaient en contact, se tenaient par le jersey ou le short pour s’empêcher mutuellement de bouger. Une lutte finalement assez classique qui s’est donc terminée par un call qui a assez logiquement énervé LeBron.