Nike store Air Max

Entre toutes les festivités organisées en l’honneur du vingt-huit ème anniversaires de sa Air Max 1, Nike a pris le temps de nous offrir une nouvelle adaptation de sa Dunk ! Trends Periodical vous invite a découvrir la nouvelle Nike Dunk Lux SP « Sherpa ».Même si l’été arrive à grand pas, la marque à la swoosh nous présente un modèle ici entièrement composé de cuir et de fourrure qui nous rendra nostalgique du froid de l’hiver ! Le logo de la marque est joliment brodé sur la languette.Côté couleurs, on opte pour du crème et du strict noir. Une alliance élégante qui souligne la haute gamme de la chaussure. Comme pour tout ces modèles, Nike nous propose ici de la qualité, mais également un design épuré qui satisfera les plus sneakers-classic d’entre vous.

Le modèle est déjà disponible sur le site soto ,à 179 euros.Hier, Nike lançait sa petit dernière Cortez « Pearl Pink« , aujourd’hui le géant au swoosh donne vie à une toute nouvelle Classic Cortez, la Leather Prem « Black ».Cette sneakers, composée d’un cuir de qualité, est enrobée de noir jusqu’au swoosh. Quelques touches de Vachetta Tan nude s’ajoutent, cuir lisse et à gros grain, sur le talon et le haut de la languette. Le blanc glacé s’est déposé sur la semelle intemédiaire, laissant place à de la gomme sur la semelle inférieure.Retrouvez la dernière édition de la Nike Classic Cortez sur le web-store Afew au prix de 94,95 euros.Si après quelques jours seulement de compétition, l’heure n’est évidemment pas à tirer la moindre conclusion, certaines de nos idées programmées avant même l’opening night sont pour le moment plus ou moins validées par les premiers résultats de la saison.

On parle aujourd’hui de ces coachs qui ne pourraient/devraient pas faire long feu cette année dans leur franchise respective, la faute à des résultats insuffisants et/ou à un play-book indigne de la Grande Ligue. On fait le point tout de suite sur les principaux candidats à un séjour rapide à Pôle Emploi, entre usurpateurs de longue date et malheureux bonshommes tombés au mauvais endroit au mauvais moment…Comment ne pas commencer par celui qui nous a déjà enjaillé depuis plus d’un mois alors que la saison n’était même pas commencée ? Byron Scott a tout ce qu’il faut dans ses bagages pour être l’un des premiers à sauter.